Ton parfum

 

Transportée par un parfum enivrant,
mes yeux se ferment un instant.
Offrande sensuelle derrière une effluve dissimulée,
arôme enivrant laissant un goût sucré.
Fragrances intenses des terres ibériques,
dans cet instant je pense à toi.
Contraste exaltant rythmé par ta voix rauque 
élan de nostalgie, exaltant, grisant.
Je sent ton essence comme une douce présence
serait ce un signe ?
tu es la je te devine,
déjà je te dessine.
J’ouvre les yeux et je te vois
cette effluve était la bien avant toi
 
Il y a des femmes dont l’âme tendre et délicate s’enivre au parfum des fleurs de la joie, comme d’autres avec les fruits de la vigne.
Citation de Jean-Paul Richter ;

Laisser moi un commentaire ... Merci

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :